Actualité Décembre 2020

Le livre pour enfants « Les robots et l’intelligence artificielle »

Un livre documentaire pour les enfants dès 7 ans
Editions Nathan, Collection Questions/Réponses 
Auteurs : Didier ROY, Pierre-Yves OUDEYER
Illustrateur : Laurent BAZART
Sortie : Octobre 2020

Est-ce qu’un robot a un cerveau ? Un robot peut-il apprendre à parler ? Qu’est-ce que l’intelligence artificielle ? Qui a inventé le premier robot ? Comment vont évoluer les robots ?

Autant de questions que se posent petits et grands et auxquelles répondent avec des mots de tous les jours et des illustrations claires deux chercheurs spécialistes des apprentissages, des robots et de l’intelligence artificielle, levant ainsi le voile sur des phénomènes majeurs du monde d’aujourd’hui, qui fascinent et inquiètent à la fois. Une occasion de comprendre leur fonctionnement, leur utilité pour l’homme, leurs usages raisonnables, de trier le vrai du faux, et de connaître les recherches en cours.

Pierre-Yves Oudeyer* et Didier Roy** sont chercheurs en informatique et en intelligence artificielle. Ils travaillent à Inria (Institut National de Recherche en Sciences et Technologies du Numérique), où ils décodent avec l’IA les mécanismes du cerveau et mettent au point des machines qui apprennent des tâches variées de manière plus autonome.
* Directeur de recherche à Inria, responsable de l’équipe Flowers
** Chercheur à Inria et au Centre LEARN EPFL (Ecole Polytechnique Fédérale de Lausanne)

Une interview des auteurs Didier Roy et Pierre-Yves Oudeyer

Pourquoi ce livre pour enfants ?

Dans un monde où l’intelligence artificielle et les robots ont un impact croissant sur la société, il nous a semblé important d’aider les enfants à comprendre de quoi il s’agit, leur donner des repères pour trier le vrai du faux, les motiver pour être acteurs du monde dans lequel ils vivent. 

Les robots et l’intelligence artificielle sont très présents dans les médias mais finalement très mal connus. Fantasmes, craintes excessives ou à l’inverse confiance aveugle, prédictions gratuites, théories: il n’est pas facile, surtout pour les enfants, de comprendre de quoi on parle et pourquoi on en parle comme ça. 

Je suis toujours étonné de voir circuler des informations complètement farfelues sur les robots ou l’IA alors que sont ignorées des choses incroyables et pourtant bien réelles ! 

Au fur et à mesure que notre monde a évolué, en se complexifiant de plus en plus, des découvertes ont été faites, de nouvelles sciences sont apparues et avec elles de nouveaux savoirs à transmettre. Il en est ainsi par exemple des sciences physiques, chimiques, humaines, et aujourd’hui de la science informatique dont la connaissance des bases permet d’éclairer notre compréhension de ce monde devenu largement numérique. Ce livre s’inscrit dans ce mouvement de transmission vers les enfants, pour que peu à peu leur culture s’enrichisse d’informations les plus fiables possibles, pour nourrir leur curiosité mais aussi pour que leur choix d’adultes à venir soit les plus avisés.

C’est aussi une occasion de fournir des outils aux adultes pour échanger avec leurs enfants. Un livre pour enfants est souvent un moyen efficace de parler aussi aux parents : sans doute beaucoup préfèrent acheter un livre sur les robots et l’intelligence artificielle pour leurs enfants plutôt que d’en acheter un pour eux-mêmes, mais finissent quand même par le lire et en discuter avec eux. Nous apprenons nous même une foule de choses en lisant des livres avec des enfants ! 

L’un de nous (Didier Roy) a été longtemps enseignant dans le secondaire et formateur d’enseignants de primaire avant de devenir chercheur, et sait combien l’adhésion des parents, leur participation active dans la construction des connaissances de leurs enfants, est un atout majeur pour leur motivation et leur développement !

Que trouve-t-on dans le livre ?

Des éléments sur les robots, sur l’intelligence artificielle, l’apprentissage automatique (machine learning), les les réseaux de neurones, l’apprentissage par renforcement, sur les enjeux sociétaux… présentés de façon scientifiquement juste mais avec des mots simples et accessibles aux enfants. Il y est même question de “curiosité artificielle”, un thème de recherche phare de l’équipe Flowers dans laquelle nous travaillons.

Le livre contient aussi une frise historique du 1er siècle avant JC jusqu’en 2019, avec les grandes dates de la robotique et de l’intelligence artificielle. On y trouve notamment l’histoire du premier vrai robot en 1912, le “chien électrique” des ingénieurs Hammond et Miessner, histoire que la plupart des chercheurs en robotique et en intelligence artificielle ne connaissent pas ! De façon générale, l’histoire des sciences est jalonnée d’événements absolument passionnants et c’est un éclairage important des concepts en jeu. 

N’est-ce pas un peu dérisoire pour des chercheurs comme vous plutôt habitués à produire des conférences et des publications de haut-niveau scientifique ?

Pas du tout dérisoire, bien au contraire ! S’adresser aux enfants est très gratifiant, et les voir avec le livre en mains inspire un sentiment de fierté qui n’a rien à envier aux moments les plus intenses de notre vie de chercheur. Ça été une très belle expérience que l’écriture de ce petit ouvrage, nous nous sommes régalés ! 

Et quand on transmet des connaissances scientifiques et techniques, on peut aussi donner les intentions des chercheurs et des ingénieurs qui travaillent dans ce domaine en entendant directement leur point de vue.

Côté chercheur, s’efforcer d’expliquer en termes simples le domaine sur lequel on travaille et son impact sur la société est une façon efficace de prendre du recul et de voir les opportunités, les menaces et les priorités, de donner du sens.

D’une certaine manière, nous avons le sentiment que certaines actions de vulgarisation scientifique que nous sommes amenés à réaliser en tant que chercheurs en IA peuvent parfois avoir un impact plus important sur la société que la production d’une énième contribution à une conférence scientifique prestigieuse.

L’un de nous (Pierre-Yves Oudeyer) s’est rendu il y a quelques semaines dans une école primaire pour expliquer les robots et l’intelligence artificielle, et ça a été l’occasion de merveilleuses discussions avec des enfants de 6 à 9 ans. Certains n’avaient aucune idée de ce que pouvait être un « scientifique », et sont repartis les yeux brillants en multipliant les “Merci !”. Nous sommes persuadés que ces minuscules graines de science semées dans ces moments-là sont très importantes.

Entre nous, est-ce que les robots et l’intelligence artificielle sont une menace pour l’humanité ?

C’est dans le livre. La réponse est simple : les robots et l’intelligence artificielle seront ce que les humains veulent qu’ils soient, ni plus ni moins. D’où l’importance de diffuser au plus grand nombre les connaissances sur ces sujets, pour éclairer les choix à faire.